Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
Pêcher en Auvergne Rhône-Alpes Association régionale des fédérations départementales de pêche Auvergne Rhône Alpes

Publié le 18/11/2019

Bilan d’un partenariat régional

C’est à l’occasion du colloque « Poissons migrateurs, Pêche et Milieux Aquatiques », co-organisé avec l’association Migrateurs Rhône-Méditerranée (MRM), les 13 et 14 novembre dernier, que l’ARPARA a présenté le bilan de son partenariat avec La Région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis 2017, le « Plan Pêche et Milieux Aquatiques » a permis la réalisation de 174 actions en faveur de la préservation des espèces et des milieux aquatiques, et du développement du loisir pêche.

Plan Pêche et Milieux Aquatiques 2017-2019

Depuis le 9 février 2017, l’Association Régionale de Pêche Auvergne-Rhône-Alpes (ARPARA) anime et coordonne le «Plan Pêche et Milieux Aquatiques», élaboré en partenariat avec la Région Auvergne–Rhône-Alpes dans le cadre des Schémas Régionaux de Cohérence Ecologique (SRCE).

Le SRCE a pour objectif de prendre en compte la biodiversité et la continuité écologique dans les documents d’urbanisme et les projets d’aménagement portés par l’Etat et les collectivités locales. Il vise notamment à garantir la libre circulation et le cycle de vie des espèces animales et terrestres.

Sous la forme d’une « Convention de Partenariat et d’Objectifs » (CPO), l’ARPARA, les 12 fédérations départementales de pêche et les 2 associations de protection des poissons migrateurs majoritaires (MRM et LOGRAMI) bénéficient d’un soutien financier partagé de 3 millions d’euros, échelonné sur 3 ans, pour mettre en œuvre des actions concrètes selon 3 axes :

• Axe A : connaissance pour la préservation et l’amélioration de la biodiversité ;

• Axe B : travaux d’aménagement et de restauration des milieux aquatiques ;

• Axe C : animation et valorisation du patrimoine piscicole et des milieux aquatiques.

Cette convention affirme la reconnaissance des structures associatives agréées pour la pêche de loisir (SAAPL) dans l’aménagement du territoire, ainsi que dans la défense et la gestion des milieux aquatiques en Auvergne-Rhône-Alpes.

174 actions !

Depuis 2017, 174 actions ont été réalisées par les structures associatives de pêche en faveur de la préservation des espèces et des milieux aquatiques, et pour le développement du loisir pêche.

  • 63 études ont été menées pour permettre l’amélioration des connaissances des milieux aquatiques, des peuplements piscicoles et des actions en faveur des poissons migrateurs.
  • 39 sites ont été restaurés afin de préserver les milieux aquatiques.
  • 37 parcours de pêche ont été aménagés pour valoriser les milieux aquatiques et améliorer l’accessibilité de ces sites aux pêchers et en particulier aux personnes à mobilité réduite.
  • Les projets de travaux d’aménagement et de restauration des milieux aquatiques représentent plus de 50% de ces actions.
  • 35 programmes ont été développés pour faire découvrir le loisir pêche et l’écosystème aquatique.

" La CPO est un soutien moral et financier très important de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle a permis de réaliser un certain nombre de travaux sur les milieux aquatiques qui n’auraient sans doute jamais été réalisés. Elle a permis aussi de faire connaître notre Région au niveau pêche. Nous pouvons être fiers de tout ce qui a été réalisé. Avec son renouvellement, cela va nous permettre de continuer notre travail ". Alain Lagarde, président de l’ARPARA

Téléchargez le bilan complet du Plan Pêche et Milieux Aquatiques 2017-2019

Le Plan Pêche renouvelé et renforcé

Grâce au bon déroulement et à l’atteinte des objectifs de la CPO 2017-2019, la coopération entre les SAAPL et La Région Auvergne-Rhône-Alpes, à travers le Plan Pêche et Milieux Aquatiques, est reconduite pour la période 2020-2022.

Cette nouvelle CPO contient les mêmes engagements que la précédente, à savoir une aide de 3 millions d’euros sur 3 ans. Elle s’enrichit cependant d’un quatrième axe, intitulé « Gouvernance et stratégie de développement du loisir pêche » qui devrait notamment permettre le financement d’études socio-économiques, l’élaboration de schémas départementaux pour le développement du loisir pêche (SDDLP) ou des actions de découverte de la pêche en eau douce.

« Cette bataille que la Région mène avec les associations de pêche sur la question de l’eau à travers cette convention est emblématique du message que nous voulons envoyer sur l’écologie et la question de l’environnement. Quand on se mobilise ensemble, il est possible de reconquérir des terrains perdus. C’est ce qu’ont fait les associations par leur action. C’est la raison pour laquelle la Région s’implique fortement à leur côté et renouvelle la convention en l’enrichissant d’un volet pédagogique et de développement du loisir pêche. » Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Discours de L.WAUQUIEZ, président de La Région Auvergne-Rhône-Alpes lors du colloque "Poissons migrateurs, pêche et milieux aquatiques"

Retour à la liste des actualités